Expérience vidéoludique

You may also like...

3 Responses

  1. ZalZal dit :

    Oups… J’avais lu le texte sur Atramenta, mais quand je suis venue pour te laisser un commentaire, il n’y était plus. Voilà pourquoi tu me vois rappliquer par ici 😉

    Ton histoire m’a beaucoup plu. Tu as de quoi être fière, car je ne suis pas du tout une adepte des romances yaoi, mais pas du tout. Par contre, je sais apprécier un bon texte quand j’en lis un. Et le tien l’est.

    J’ai beaucoup aimé l’univers futuriste que tu as imaginé (c’est stupide, mais le jeu de «discball» m’a fait penser au «blitzball», le sport traditionnel des habitants de Spira, dans le jeu Final Fantasy X. Ça et l’environnement futuriste que tu décrivais). D’ailleurs, j’aurais aimé que tu développes davantage l’aspect futuriste, mais d’un autre côté, il s’agit d’un texte érotique et non d’une nouvelle de science-fiction. Toutefois, si tu comptes reprendre cet univers, je crois qu’il y a des pistes très intéressantes à exploiter.

    Le lemon est très bien écrit. On voit que tu es beaucoup plus à l’aise dans ce genre 😉 C’est très agréable de te lire.

    Bonne chance pour le concours de la Musardine !

    ZalZal

    • kumfu dit :

      Et c’est ultra sympa de venir ici pour me l’adresser ! J’apprécie énormément, merci.
      Tes compliments me font trop plaisir, en plus. Je vais garder le sourire toute la journée ! XD

      Bon, il n’est pas encore écrit, ce roman SF slash que je veux faire sur cet univers mais, pour l’instant, ton commentaire + les autres que j’ai reçus me laissent penser qu’il intéresse, donc c’est vachement encourageant. Ça fait plaisir !

      Et sinon, ah, j’ai peut-être été influencée par FFX (j’ai adoré ce jeu). J’ai surtout été influencée par Gunnm, dont le « motorball » représente un arc important, mais ça rentre surement dans tous les éléments par lesquels on est influencé consciemment ou non, et puis le nom « …ball » est assez fréquent, dans la SF (il y avait aussi le rugball, dans Cobra). Concernant le roman que je voudrais écrire (ou la « fiction » : je dis « roman », maintenant, mais ce n’est que pour une histoire de longueur, sinon c’est bien pareil), le nom « discball » n’est pas fixé, encore, mais ça reste dans l’idée.

      Je ne sais vraiment pas ce que ça donnera pour la Musardine, d’autant plus que je n’ai pas vu beaucoup de nouvelles slash dans leur production, à la base… Mais bon, j’attends d’avoir le verdict.

  1. 14 mars 2014

    […] envoyé ensuite un manuscrit : Expérience vidéoludique aux éditions La Musardine pour l’appel à textes "Sexe en 2050" et il n’a pas […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :