Auteur : Valéry K. Baran.

Éditeur : Harlequin.

4ème de couverture :

Pour trouver le plaisir, elle devra se perdre…

Claire ne sait plus où elle en est. Elle se sent perdue, comme errant dans un brouillard cotonneux de sensations violentes, intenses. Cette nuit a été si… unique. D’abord, il y a eu sa rencontre avec Mathieu. Puis la séance d’initiation. Et la douleur, le plaisir. Mais la magie est partie avec la nuit. Et ce matin ne restent que les marques, des marques rouges, douloureuses. Juste avant qu’ils se séparent aux premières lueurs du jour, Mathieu lui a demandé son numéro de téléphone ; sur le moment, elle a été surprise – surprise et touchée. Mais désormais, elle ne sait plus quoi penser : doit-elle craindre ou espérer son appel ?

Suite de : L’initiation de Claire – Tenter (tome 1)

Format : Numérique. 80 pages environ.

Où le trouver ?

harcorp_sym_2010_4c_temp_hires Amazon_logo-8google_play_icon___logo_by_chrisbanks2-d4s1i75 Fédération_Nationale_d’Achats_des_Cadres_(logo).svg ITunes_11_Logo poets-ring-ebook-kobo-logo-200x200-150x150

 

 

Booktrailer de la série :

Genèse : Tout de suite, dès lors que j’ai retravaillé le texte initial qui a donné L’initiation de Claire et que j’ai vu apparaître pour de bon les personnages de Claire et de Mathieu, j’ai eu envie de lui donner une suite, parce que j’aime ces histoires de découverte et d’initiation, parce que j’aime le sujet de la peur et du désir mêlés, parce que j’aime voir jusqu’où peuvent aller des personnages et comment ils composent face à une situation difficile, comment ils se font violence, comment ils s’adaptent, comment ils évoluent, comment ils cèdent… Et parce que Claire comme Mathieu méritaient de continuer leur parcours. Un an après, environ, je me suis décidée à m’y mettre. Ça a donné une série, parce que c’est un format très intéressant à exploiter avec une telle histoire, faite d’étapes progressives, autant sensuelles que psychologiques, passées par les personnages. C’est une histoire très difficile à écrire, parce que très ardue sur le plan de la psychologie des personnages à exploiter (je sens nettement la différence avec d’autres de mes histoires, et pourtant la psychologie de mes personnages est quelque chose que je travaille toujours énormément), mais passionnante à écrire, pour moi.

Extrait :

Vous pouvez lire le début avec Calameo ou découvrir d’autres extraits sur Pinterest.

Musique :

Comme chaque épisode, celui-ci est accompagné d’un morceau de musique, partagé à un moment donné par les personnages (enfin, ici, deux consécutifs). Les voici :


On en parle ?

En bref, ce second épisode est encore plus captivant que le premier car Valéry met bien l’accent sur l’ascendant psychologique de ce genre de sexualité, elle nous transporte encore plus loin dans les sensations où le plaisir trouve toujours sa place 🙂 Pour tous les amoureux de littérature érotique cette série est une incontournable.

Lire l’intégralité de l’avis ici.

J’ai beaucoup aimé cette suite et je suis impatiente de découvrir le tome 3 (d’autant que la fin du tome 2 nous laisse sur des charbons ardents). Dans ce tome 2, Douter, on voit Claire dans son cocon, avec ses adorables colocataires, mais aussi avec et chez Mathieu. L’espace rassurant versus l’espace de tous les possibles, des craintes et du désir mêlés.

Lire l’intégralité de l’avis ici.

Au final, encore un bel épisode, intense et superbement écrit, un vrai travail sur la psychologie des deux protagonistes a été fait démontrant encore tout le talent de cette auteure.

Lire l’intégralité de l’avis ici.

Ce qui est appréciable avec Valéry K. Baran, outre évidemment les scènes de sexe excellemment écrites et très excitantes, c’est son talent pour explorer les tréfonds de l’âme de ses personnages : les choses ne vont jamais de soi, et les doutes du personnages sur ses véritables désirs sont au cœur de ce second tome

Lire l’intégralité de l’avis ici.

Il suffit de quelques lignes pour être à nouveau plongés dans cette histoire. L’écriture est toujours aussi fluide et agréable même avec un contexte totalement différent du premier tome. L’auteure manie avec talent les descriptions des scènes érotiques qui sont sulfureuses à souhait. Le sujet est maîtrisé sans mal et la lecture n’en est que plus intéressante. Le personnage de Mathieu attise notre curiosité et même si on en apprend encore un peu plus sur lui, il semble avoir encore beaucoup à découvrir à son sujet

Lire l’intégralité de l’avis ici.