Par Valéry K. Baran.

 

Alors, je vais vous raconter l’histoire parce que vous devez vous dire : qu’est-ce qu’elle raconte ?

Je vous raconte !

Alors, d’une part, ça fait très longtemps que j’ai envie de re-faire ça… Parce que c’était ce que je faisais, à l’origine : tous mes premiers écrits publiés dans l’édition sont des écrits que j’avais d’abord publiés sur le net et revus en fonction des remarques des lecteurs. Et, même si je suis éditée par de très chouettes éditeurs, et que je sais que j’ai une chance énorme (et j’en suis ravie, vraiment) depuis 3 ans que je suis passée du côté de l’édition, maintenant, ce type de publication me manque. Publier mes textes au fur et à mesure de l’écriture me manque, avoir le type d’échange très particulier, très proche, que l’on a sur ces sites de publication sur le net me manque… Et ça fait donc 3 ans que je pense que je veux renouer avec ça : que ça me plairait de faire de la pré-publication sur le net, en intégralité, donc les deux : de publier sur le net, et de retravailler ensuite ce que j’ai écrit, d’une part moi-même, puis avec mes éditrices, pour passer à l’édition.

Et d’autre part, c’est quelque chose qui m’intéresse, en tant qu’autrice, sur le plan de la régularité d’écriture et de la motivation pour avancer. En effet, écrire est un processus relativement solitaire et très éprouvant émotionnellement (on a de ces périodes de doute, de désespoir ou, au contraire, de surexcitation…) et publier régulièrement en sachant que les lectrices attendent la suite, avoir la formidable émulation que procure le fait d’échanger au fur et à mesure de l’écriture, en plus de s’astreindre à respecter un rythme de publication régulier, c’est vraiment quelque chose de très motivant et sympa à vivre. Je ne pars pas n’importe comment parce que j’ai déjà 1/4 de l’histoire d’écrite et fait le plan de l’intégralité (je ne suis pas folle), mais c’est un soutien que j’ai envie de retrouver.

Et j’ai fini par envoyer un mail à Sophie, ma super éditrice des éditions Harlequin, pour lui demander si elles seraient d’accord, là-bas, pour que je le fasse pour la suite de L’initiation de Claire. Et elles ont dit « oui » (merciiii !!!!).

Alors, il va y avoir un double intérêt, du coup :

  • Pour vous, qui avez lu les quatre premiers épisodes (et qui voulez savoir la suite !), vous pourrez la lire directement sur le net, vous pourrez l’acheter derrière en version publiée, ou vous pourrez décider d’attendre la version publiée pour la lire (comme vous le voulez),
  • Et pour vous qui ne les avez pas lus, eh bien vous allez pouvoir lire une « nouvelle histoire », c’est à dire une histoire accessible totalement même sans avoir lu les premiers épisodes ! Alors, j’y tiens : je ne vais pas publier une histoire en disant « si vous voulez la lire, achetez d’abord les premiers épisodes », ça serait vraiment n’importe quoi. J’ai donc construit ce roman intégralement de manière à ce qu’il soit lisible par tout le monde, en tant qu’histoire indépendante, sans manquer d’éléments si on n’a pas lu la première partie, sans frustration à ce sujet. Et, pour l’avoir testé auprès de deux amies qui n’avaient pas lu les épisodes déjà sortis, c’est confirmé : ça marche ! Et ça marche sans souci. Un énorme merci à Viviane Faure et Amélie Voyard-Venant au passage).

La publication sera quotidienne (oui oui, chapitres courts, publication TLJ), elle s’étendra depuis aujourd’hui, premier jour de publication (!!!) jusqu’à début décembre, date qui verra cette histoire se finir.

Suivez les réseaux (notre page facebook, twitter), si vous voulez des nouvelles de cette aventure, sinon il y a un système de suivi direct sur le site de Wattpad.

Quant au titre, j’ai choisi de nommer cette partie « Mathieu« , plus précisément « L’initiation de Claire – Mathieu« , parce que, si on suit toujours de très près l’évolution de Claire, ici ce sont les problématiques de Mathieu qui seront les plus importantes à résoudre.

Profitez bien !

Et, oh, Vous savez quoi ? J’ai un trac d’enfer et ça fait super longtemps que je n’ai pas ressenti ça. Je stresse à fond que personne ne voie cette histoire sur Wattpad, qu’elle sombre, inconnue, avec personne ne se rendant compte ne serait-ce qu’elle est là, ne la lisant, qu’elle se fasse ramasser par les lectrices… C’est marrant parce qu’on devrait se dire qu’en étant éditée, je ne devrais pas mais, si ! Donc, si vous le pouvez, cliquez sur le lien ci-dessous, lisez, commentez, votez, partagez, manifestez-vous si vous êtes inscrits sur ce site, parlez-en... Ce serait vraiment adorable. Merci !

L’initiation de Claire – Mathieu