Sortir un livre avec Ulule 1/3 : comment préparer sa campagne ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Kate Lyna dit :

    Merci pour cet article très intéressant 😀 En tant que contributeur, on n’imagine pas forcément tout le travail que représente une campagne. Donc voir un peu l’envers du décor est vraiment chouette.

    Je viens d’ailleurs de tomber sur un campagne qui a l’air intéressante pour une anthologie mais qui me fait grandement grincer des dents et donc hésiter à participer…
    Le premier point qui m’a fait grimacer, c’est de proposer un PDF pour la version numérique. Je trouve ça tellement dommage en sachant que faire un epub ne prend pas vraiment plus de temps qu’un PDF (si ton fichier de base est bien fait, le convertir en epub ou PDF, c’est du pareil au même) et que les PDF sont souvent pénibles à lire sur liseuse.
    Le second point, et tu en parles très justement dans ton article, c’est qu’il n’y a AUCUN visuel. Il est dit que la couverture sera dévoilée lorsque les 50% seront atteints et je trouve, personnellement, que c’est une très mauvaise idée. C’est peut-être superficiel, mais j’achète un livre papier aussi et surtout pour sa couverture. Il m’est déjà arrivé d’acheter une suite de saga en numérique uniquement parce que je n’aimais pas la couverture. Et inversement, d’acheter le livre sur un coup de tête juste parce que j’adore la couverture (par chance, le livre s’est révélé être bien XD) Tout ça pour dire que, du coup, ne pas voir la couverture avant de proposer ma contribution est une énorme frustration pour moi. Et je pense ne pas être la seule dans ce cas.

    • Ah oui, en effet ! Il y a peu de chances que ça donne envie. J’ai vu aussi des campagnes qui m’ont fait me dire que… franchement, il y avait peu de chances qu’elles décollent. De toute façon, sur Ulule, ça se voit vite : les campagnes qui décollent sont celles sur lesquelles leurs créateurs se sont vraiment investis ! Il y en a qui font des choses magnifiques ! Cette campagne, par exemple : https://fr.ulule.com/abominable-grimoire/ Mais rien que la vidéo on a envie d’acheter le livre ! Après, oui, il y a des limites : les moyens… (je suis incapable de faire une telle vidéo et je n’ai pas les fonds pour payer sa réalisation à un pro), le temps, etc.
      Mais bon, tout ça pour dire que, si on veut que ça marche, il faut faire les choses bien, s’investir… Sinon, les lecteurs le sentent, et puis ça me parait compliqué de demander à ses lecteurs de s’investir sur un projet sur lequel on ne s’investit pas soi-même, de toute façon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :