Pas assez de toi : passage bonus

You may also like...

12 Responses

  1. Amélie dit :

    Oooh je suis très contente que tu écrive une suite à ta nouvelle, j’avais envie de savoir ce qui arriverait aux personnages. Ce passage est très chouette, avec un côté très touchant…

    • kumfu dit :

      Eh, merci ! 🙂
      Finalement, ça ne se passera pas en France parce qu’à la fin du premier OS, Thomas et Yohan parlent de partir ailleurs et que j’ai eu envie de développer ça et, finalement, ça sera raconté du point de vue de Thomas parce qu’il y avait des zones d’ombre qui étaient laissées sur lui dans le premier OS et que je pense que ça serait intéressant de les lever, mais j’ai bien avancé : j’en suis à 10 000 mots, environ, et ça roule bien, là. D’ici que je finisse, je pense que j’arriverai aux alentours des 20 000 mots.
      Après, il faudra voir si Jeanne le veut. ^^ Mais le principe de faire un OS avec un PDV unique, puis de développer un autre personnage avec un autre OS vu de son PDV me plait et je suis bien tentée de continuer à le faire sur cette fiction. J’écrirai peut-être plus tard un troisième OS sur le PDV d’un des autres personnages introduit dans ce deuxième OS : pas sur la même scène, mais qui permet de suivre son histoire à lui, etc. J’aime bien ce genre de fiction à « tiroirs », comme ça, dans laquelle on a un éclairage différent à chaque fois qu’on passe sur un nouveau personnage.

      • Amélie dit :

        En effet, ça a l’air intéressant ! En ce moment, moi je suis plus dans le trip « même univers, autre couple », mais ça peut être une bonne solution pour mieux connaître les personnages.

        • kumfu dit :

          En fait, pour cet OS là, ça reste même univers/même couple, mais pour les suivants, ça passera forcément à un autre couple, de manière à ce que les OS aillent par deux, à chaque fois.

          Et tu es sur quel couple, alors, en ce moment ? 🙂

          • Amélie dit :

            En ce moment je me concentre sur le concours + un AT, mais après ça je vais retrouver Lexie et Arthur 😀 (c’est un peu sensé être une surprise mais bon, d’ici à ce que je finisse tout le monde les aura oubliés XD)

          • kumfu dit :

            Lexie et Arthur… Ce sont des personnages secondaires de ta nouvelle de Laska, c’est ça ? Idée sympa, en tout cas ! Et, en ce cas, on sera dans le même cas toutes les deux (niveau délai), mais ce n’est pas grave : même si c’est mieux d’enchaîner vite, je crois qu’il ne faut pas se forcer à ce sujet. Mieux vaut faire quelque chose de bien travaillé avant tout, tant pis si ça prend du temps. 🙂

  2. opelleam dit :

    J’aime bien aussi ce début, je suis très curieuse de lire la version actuelle, mais il était pas mal ce petit jeune et j’aimais bien le raccrochement avec l’actualité du mariage pour tous!

    • kumfu dit :

      Oui, c’est ce qui m’a fait avoir de la peine de le laisser de côté (et donné envie de le poster ici, du coup). Mais l’immersion dans l’Amérique Centrale avec sa culture, ses paysages, et sa relation à l’homosexualité n’est pas inintéressante non plus, et je m’éclate bien à l’écrire, aussi (même si je passe beaucoup plus de temps à faire des recherches, du coup XD).

  3. Magena dit :

    Intéressant 😉
    Du coup, même si tu changes, ça avait l’air bien parti pour un threesome, non ?
    J’ai déjà hâte de lire la première nouvelle corrigée (en septembre normalement pour mon réabonnement à Laska, j’ai promis d’attendre mon anniversaire ^^), du coup je serai impatiente pour la suite !

    • Valéry Kumfu dit :

      Oui, threesome, toujours, mais il faut que je re-relise ce que j’ai écrit pour voir ce que ça donne (je bloque toujours au début de la scène de sexe). En fait, il faut que je voie ce que ça donne avec une notion que m’a donnée mon éditrice de HQN : j’ai parlé avec elle d’un texte (pas celui-ci), et elle me faisait remarquer que je donnais trop d’importance à la scène de sexe, alors qu’elle n’était pas au centre de la relation de mes personnages et je me suis rendue compte que je suis souvent là-dedans, en fait. Comme j’aime écrire des scènes de sexe, j’ai tendance à articuler toute mon histoire autour alors que, suivant la manière dont je développe la relation de mes personnages, elle n’est pas forcément la plus importante : ce peut être un élément de la résolution de l’intrigue, mais sans être L’Élément, forcément. Du moins, j’ai repensé à ce threesome qui m’embête et je me demande si ce n’est pas ça qui me fait bloquer : je voudrais que tout se résolve par cette scène et elle ne peut pas tout résoudre (et peut-être aussi le défaut de mon premier OS « 4 ans… » pour les lecteurs qui en ont été un peu frustrés ?). Donc je vais essayer de ré-aborder cette scène en lui donnant moins d’importance (sur le plan de la résolution de l’intrigue : j’ai bien envie de m’éclater avec, quand même XD) et voir si ça me permet de me débloquer. Si c’est le cas, ce one-shot sera probablement un peu plus long que prévu. (On y croit !!!)

  4. lol ca fait bizarre de lire ca pour quelqu’un qui s’appelle Kevin Baran… xd

Répondre à kumfu Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :