Par Valéry K. Baran.

J’ai eu le plaisir d’être interviewée sur le blog de Miss Kat, sur mon activité d’auteure, mes projets, mon choix du M/M pour A un stade du plaisir, etc.

C’était vraiment très sympathique à faire.

Si vous voulez lire les questions et mes réponses, c’est donc par ici :

Interview de Chaki

http://www.miss-kat.com/wp-content/uploads/2013/07/header1.png

Extrait :

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, j’ai longtemps eu plus de facilités à écrire du M/M que du M/F : c’est quelque chose que j’ai fini par dompter totalement, mais j’ai dû prendre sur moi, au début, pour écrire du M/F. Je crois qu’écrire du M/M m’est plus facile dans le sens où je n’ai alors jamais à craindre de me voir moi-même dans mes personnages, ou à subir un regard imaginant que je me suis mise en scène. On ne me demande jamais, par exemple, sur un M/M, si j’ai écrit ma propre sexualité ou mes propres fantasmes alors que c’est une question récurrente que j’ai sur mes M/F. Pourtant, j’écris toujours l’histoire de deux personnages…