Trois ans, onze mois et quatorze jours….

Par Hope Tiefenbrunner.

Et non ce n’est pas le titre d’une nouvelle de Valéry (même si vous n’aurez pas manqué le clin d’œil, je présume). Il s’agit en fait du temps que j’ai passé sur ma fanfiction Jeux de Scène entre le moment où j’ai commencé à l’écrire et aujourd’hui où je viens de poster l’ultime chapitre.

Et c’est sans aucun doute complètement cliché d’écrire ça, mais cela me donne néanmoins l’impression de tourner une page de ma vie. Et en même temps…. près de 4 ans … je suppose que ça peut se comprendre. Et c’est parce que cette histoire m’a accompagnée aussi longtemps que ça me fait vraiment quelque chose d’arriver au terme.

Ce n’est clairement pas mon plus gros succès en terme de retour de lecteurs (en même temps, je savais bien où je mettais les pieds avec de l’inceste et 42 chapitres) mais c’est un de mes projets dont je suis la plus fière.

D’une, il représente des heures de boulot, aussi bien pour moi, mais aussi pour mes trois aides les plus précieuses (mon homme, ma primo et ma bêta lectrice). Je crois pouvoir dire que l’histoire les aura accompagnés eux aussi pendant un bon moment.

De deux, j’ai réussi à mettre dedans plein de choses que j’avais terriblement envie d’écrire et cela depuis longtemps. Une relation entre Sasuke et Itachi qui corresponde à ce que je voulais, un threesome dont je suis toujours aussi éprise, les années 20/30 en veux-tu en voilà, un univers de cabaret et de spectacles et une histoire de mafia et de vengeance.

De trois, il m’a fallu énormément de persévérance pour parvenir au bout de ce projet, pour faire en sorte que le scénario se tienne, après l’avoir décortiqué encore et encore, jusqu’à m’en arracher les cheveux. Mais, aujourd’hui, il s’agit d’une expérience sur laquelle je peux me reposer pour me rassurer quand je doute en me disant que je peux le faire, que je l’ai déjà fait…

… et que lorsque je dis une petite histoire en 10/15 chapitres maximum, ça peut rapidement virer à la trilogie option « jamais je ne l’imprimerai, il me faudrait une ramette de papier pour ça »!! (et pour ceux qui se posent la question… oui, il me faudrait vraiment une ramette de papier si je voulais l’imprimer XD!)

Enfin voilà… Il me reste à ce jour une dernière fanfic à publier … et même si je rechigne à l’avouer, il est fort probable qu’il n’y en aura plus beaucoup après, mes projets originaux me prenant trop de temps. Et en même temps, cela coïncide avec la fin du manga Naruto qui aura été celui qui m’a fait mettre un pied dans la fanfiction. La boucle est bouclée comme on dit!

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Magena dit :

    Merci beaucoup ! Maintenant, je vais procrastiner à mort pour tout lire, direction AO3 puis ma liseuse 😉
    En tout cas, félicitations pour être arrivée au bout de ce projet titanesque ^^.
    Et je comprends tout à fait le sentiment de tourner une page : déjà terminer une fiction courte peut laisser un drôle de sentiment, alors j’imagine après tout ce temps à vivre au rythme de l’ambiance de cette fiction.
    Ta dernière fanfic, c’est ton orgie romaine ?
    Sinon, je guette tes prochaines sorties en originales 🙂

    • opelleam dit :

      Ah oui, tu vas avoir de quoi t’occuper là avec les 42 chapitres et oui, la prochaine, c’est l’orgie romaine ^^. Je vais conclure sur les chapeaux de roue moi !!!

Répondre à Magena Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :