« Salut les filles ! J’ai une idée à vous soumettre » (ou comment écrire une histoire où vous faites la misère à l’héroïne + choisissez votre book boyfriend préféré) – 5/5

Par Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner.

Résumé de l’épisode précédent : N’écoutant que notre courage, nous plongeons en apnée dans une écriture autant éprouvante que marrante qu’impossible (mais si, on va y arriver quand même) et que folle (mais même pas peur). Et on gagne presque ! Sauf qu’on a un gros pain à la fin, et pas celui auquel on s’était attendues.


On était perdues. Bon, il nous restait du temps avant la deadline (on avait un bon 15 jours d’avance) mais on avait tellement baigné en immersion dans cette histoire pendant des mois, et on était tellement « dans » nos personnages, qu’on n’arrivait plus à voir pourquoi ce personnage fonctionnait tellement mieux que les autres. Et pourquoi celui-ci ne marchait pas comme il l’aurait dû alors que, si, il avait de bons atouts, vraiment.

Du coup, on a fait la technique ultime : on a demandé à nos bêtas de participer à un brainstorming avec nous, le soir, et de se mettre à 4 pour faire vraiment le clair sur ce qui n’allait pas, et résoudre le problème. Et… on a dit qu’on a des bêtas géniales ? Ça a été top direct : on a mis le doigt sur ce qui posait problème. Ce n’était pas tant le perso qui n’allait pas ; c’était la manière dont l’héroïne en parlait. C’était tel élément qu’on pouvait ajouter à ce personnage pour le rendre plus intriguant et tel atout qu’on pouvait ajouter à tel autre et… ce n’était que des détails à revoir ci ou là : des dialogues, à des moments donnés, certaines façons de présenter les faits, à d’autres, quelques attitudes lors d’autres passages… Ça demandait de continuer à travailler notre histoire, certes, et on l’a d’ailleurs encore bien étoffée à cette occasion, mais ce n’était que du peaufinage : des éléments à ajouter pour donner autant de chances aux différents choix possibles, pour équilibrer les différents personnages, pour donner juste l’attrait qu’il fallait aux différentes pistes… Et on a bossé (encore) comme des dingues, puis renvoyé ça à nos bêta et, direct, elles nous l’ont dit : ça marche !

Sophie nous l’a confirmé ensuite quand on lui a envoyé le roman en entier. Elle a été emballée.

Notre éditrice pour le travail de corrections éditoriales, Judith, nous l’a confirmé aussi : elle a adoré bosser sur ce roman.

Elles sont toutes dans nos remerciements pour ce livre, d’ailleurs, parce qu’on a adoré faire ce projet, on s’est éclatées, et on s’est dépassées, et c’était une super expérience, et on adore ce qu’est ce roman, vraiment. On a adoré l’écrire, on a adoré le relire, et on adore le savoir maintenant prêt à sortir et à faire rire, rêver, jouer, parce que c’est une histoire fun ! Faite pour s’amuser, complètement. Et… oui, c’était génial, vraiment.

Excellente aventure, donc. Super défi à relever et… oui, on peut le dire ?

On a réussi !!!

*Champagne !*

Sortie dans 15 jours, soit le 10 mai. Et on est impatientes de savoir ce que vous en penserez et qui vous choisirez !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Cécile Dlivres dit :

    Bonjour les filles !
    Super projet en effet, je ne sais pas si je me laisserai tenter…bizarrement je ne sais pas quoi en penser de ce roman à choix du héros.
    Je n’ai jamais lu ce genre de livre alors, je ne sais pas trop quoi en penser.
    Ça m’intrigue quand même un peu !

    • Au final, tu choisis surtout le parcours que va faire Rose, ça va être de répondre au non au téléphone, de prendre tel ou tel robe, de se rendre à tel ou tel endroit. Mais on a vraiment essayer de faire en sorte qu’il y ait une vraie histoire que, malgré les choix, il puisse être lu comme un roman linéaire, avec le bonus de le reprendre pour suivre un autre chemin et lire une histoire différente.
      Non, mais faut se laisser tenter ^^

Répondre à Valéry K. Baran Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :