Test de Mary Sue. Ou comment savoir si, au lieu de l’adorer, vos lecteurs ne risquent pas d’être irrités par votre personnage ?

Par Valéry K. Baran.

Pour ceux pour qui le terme de « Mary Sue » (ou « Gary-Tsu », pour son équivalent masculin) peut être obscur, Wiki vous en dira plus, mais sinon pour résumer, Mary Sue, c’est un terme pour désigner un personnage qui est présenté de manière tellement idéalisée, tellement extrême dans toutes les qualités et particularités qu’il a et dans lequel on sent tellement fortement le fantasme de l’auteur que, à défaut de l’apprécier, il y a de forts risques que vous vous retrouviez non pas devant des lecteurs/lectrices enthousiasmées par lui mais irrité(e)s par lui (tout simplement parce que vous serez allés trop loin dans ses qualités/pouvoirs/particularités/etc.).

Voici un test permettant d’évaluer le potentiel de « Mary Sue » d’un personnage qui existe à la base en anglais, qui a depuis été traduit en partie en français, traduction que j’ai complétée moi-même pour les questions restantes il y a de ça un petit moment, raison pour laquelle je le poste ici (puis je viens de la mettre à jour, du coup). Cet article prend donc place dans les liens utiles de ce blog et je vous invite à vous prêter au jeu (ou à tester un personnage que vous auriez lu, pourquoi pas ?), si vous le désirez ou ne serait-ce que si vous voulez comprendre un peu mieux ce concept (les questions du test aident bien, pour ça).

A noter qu’il a été fait de manière large, avec certaines questions ne concernant que les fictions originales, que la fanfiction ou que le jeu de rôle, mais que, comme ici on est dans le domaine des écrits originaux, je ne poste que le test correspondant à cette partie (ce qui ne change rien au résultat total, hein ? Il est fait pour).

A noter également que certaines Mary-Sue/certains Gary-Tsu ont su toutefois trouver leur public (les personnages de la saga Twilight, par exemple, Tara Duncan, etc.). Les lecteurs irrités par ces personnages ne restent pas rares (c’est là qu’on reconnait bien l’aspect Mary-Sue/Gary-Tsu), mais ça arrive quand même. Ce n’est donc pas forcément quelque chose à voir comme ultra négatif (disons seulement que, si vos personnages irritent, vous saurez pourquoi).

Et voici la traduction en français du test pour les fictions originales :

Remarques :

  • Je mets des petites cases pour bien indiquer là où il faut compter (partie 1) ou déduire (partie 2) des points, mais ces repères ne sont que visuels (si vous cliquez dessus, ça ne fera rien, hein ?). Je n’ai pas la compétence informatique me permettant de proposer un test additionnant les points dans un sens et les déduisant dans l’autre, donc comptez vos points dans votre tête ou avec une feuille de papier à côté,
  • Ne vous affolez pas si vous cochez des cases : il est normal de le faire (il en faut, même) : ce n’est que leur accumulation qui fait qu’un personnage va devenir une Mary-Sue/un Garu-Tsu.

AVANT DE COMMENCER LE TEST (lisez bien cette partie) :

  • Ne répondez « oui » que si la caractéristique est inhabituelle dans l’univers où évolue le personnage et pour la race à laquelle il appartient.
    Exemple: Si votre personnage est un martien, sa peau verte ne rentre pas dans la catégorie « inhabituelle ».
  • Le masculin est mis partout par défaut, mais le test s’applique aux personnages des deux sexes.


LE TEST

Partie 1

Comptez un point à chaque fois que vous répondez « oui » à la fin d’une phrase/question.

1- Le nom de votre personnage est :

a/ Votre nom, une variation de votre nom, surnom, pseudo internet, ou un nom quelconque dont on vous a qualifié ? (Même transformé légèrement, ça compte)
b/ Un nom que vous comptez donner ou avez donné à votre enfant ?
c/ Un nom délibérément pompé sur une fiction que vous avez aimée ?
d/ Un nom inhabituel ou exotique (un nom lié à la nature ou à quelque chose de mystique, un nom étrangement orthographié, un nom appartenant à une culture dont votre personnage ne fait pas partie…) choisi principalement parce que ça sonnait exotique ou que ça permettait à votre personnage de se démarquer ?
e/ Un nom non seulement légèrement inhabituel (exemple : un enfant de parents hippies nommé Sky ou River), mais très inhabituel par rapport à la place et la situation de votre personnage ? (exemple : une princesse anglaise médiévale nommée Sakura ou Ravynne)

2- Avez-vous basé l’apparence de votre personnage sur la vôtre ? 

3- Ou sur l’apparence que vous voudriez avoir ? 

4- Est-ce que votre personnage est décrit comme particulièrement beau ou mignon, sans qu’il ait à faire d’effort à ce sujet ou presque ? 

a/ Est-ce que son apparence peut distraire ou ravir quelqu’un ?
b/ Ses regards sont-ils à l’origine de disputes voire de bagarres ?
c/ Est-ce que quelqu’un (vous y compris) est jaloux de sa beauté ?
d/ Son attractivité est-elle ressentie comme une menace pour un ou plusieurs autres personnages ? 

5- Quelqu’un veut-il adopter votre personnage ou aimerait qu’il soit son propre enfant ? 

6- Quelqu’un dit-il à votre personnage à quel point il est beau/mignon, ou désigne-t-il votre personnage en tant que tel lorsqu’on parle de lui ou directement en lui parlant ? 

a/ Même des personnages qui n’aiment pas particulièrement votre personnage ou le considèrent comme un rival ou un ennemi ?
b/ Répond-il invariablement à ces compliments par le déni ou l’incrédulité ? 

7- Est-ce que votre personnage possède un superbe corps/physique, que vous décrivez en détail ? 

a/ malgré des excès de nourriture ou un manque d’exercice physique ?
c/ est-il maigre au point de le/la faire passer pour anorexique alors qu’il ne l’est pas (avec une connotation flatteuse à cette maigreur) ? 

8- Est-ce votre personnage est suffisamment fort pour manier une arme énorme comme un marteau de guerre, une arme à feu géante ou une énorme épée, même en ayant une apparence fine et fragile au lieu d’une musculature « non attrayante » ? 

9- Usez-vous d’un langage éminemment poétique ou imagé pour décrire l’apparence de votre personnages mais uniquement pour lui (à part son grand amour, peut-être) ? 

a/ sont-elles très fréquentes pour bien rappeler au lecteur à quel point il est mignon ou sexy ?
c/ ou insistent-elles longuement sur le fait qu’il ne l’est pas du tout au contraire ? 

10- Votre personnage ressemble-t-il beaucoup à une célébrité ? 

11- Votre personnage suscite-t-il toujours un profond désir, même lorsqu’il est complètement crade ou couvert de son propre sang, et que son admirateur n’est pas un fétichiste de ce genre de trucs ? 

12- Votre personnage a-t-il :

a/ une couleur d’yeux naturelle qui est inhabituelle pour sa race ?
b/ des yeux ayant un attribut inhabituel (toujours par rapport à la norme de son univers/de sa race) quelconque ?
c/ des cheveux d’une couleur inhabituelle (idem) ?
d/ une autre bizarrerie (du sang vert, une tache de naissance en forme de tête de mort, un tatouage…) ? (un point pour chaque)

13- Votre personnage a-t-il une odeur corporelle naturelle (ni shampoing ni parfum) particulièrement attrayante ? 

14- A-t-il une cicatrice (ou autre petit « défaut » physique) visible mais qui n’enlève absolument rien à sa beauté (de votre point de vue) ? 

15- A-t-il beaucoup combattu sans que cela ne lui laisse trop de cicatrices visibles ?  (ne pas répondre « oui » si une magie ou une technologie qui guérit sans laisser de cicatrice est aisément disponible)

16- Votre personnage a-t-il un regard particulièrement perçant, éblouissant, impressionnant ou captivant, du genre qui transperce les tréfonds de l’âme d’autrui ? 

17- Ses vêtements sont-ils décrits en détail, même si ces détails n’ont finalement aucune importance réelle dans l’action ? 

18- Est-ce qu’il choisit fréquemment des vêtements :

a/ que vous avez piochés dans votre propre garde-robe ?
b/ que vous voudriez pouvoir vous offrir ou avoir le courage de porter en public ?
c/ choisis spécialement parce que ça lui donne l’air d’un killer et/ou d’une bombe sexuelle ?
d/ Absolument pas pratiques ou qui ne devraient faire que le gêner dans ses activités, mais qui sont hyper cool ? (ignorer la question si le choix d’habillement de votre personnage finit par se retourner contre lui. Exemple : une armure incomplète lui provoquant une blessure ou des chaussures à talons lui occasionnant une entorse) 

19- Votre personnage est-il immunisé contre toute faiblesse ou limite propre à sa race (comme un vampire qui scintille au soleil au lieu d’être réduit en cendres, si vous voyez ce que je veux dire) ? 

20- Votre personnage appartient-il à une race exotique ou inhabituelle, ou à une espèce dont les membres ont des pouvoirs ou des capacités qui dépassent celles du commun des mortels ? 

21- Votre personnage est-il issu d’un croisement ou un hybride ? 

Si c’est le cas :

a/ d’un type complètement inédit dans l’univers où il évolue ?
b/ un hybride de plus de deux races ?
c/ il a les points forts des deux races, mais aucune de leurs faiblesses ?
d/ il a les faiblesses des deux races, mais aucun de leurs points forts ? (si c’est « oui » à celle-là, vous perdez 4 points Mary Sue, bien joué!)
e/ il appartient à une race ou une espèce ayant des caractéristiques qui pourraient être considérées comme peu attrayantes ou déplaisantes selon les critères humains mais les seules caractéristiques dont votre personnage a hérité ne font rien pour nuire à son apparence, voire l’améliorent ? 

Si ce n’est pas le cas :

f/ est-il de plusieurs cultures différentes parce que vous trouvez que ça le rend « intéressant » ou « exotique » ? 

22- Est-ce que votre personnage appartient à une espèce dont l’apparence ou le comportement sont normalement peu ragoûtants pour vous et/ou pour le commun des mortels dans la vraie vie, tout en étant plus « humain » que ses congénères pour X raison ? 

23- Votre personnage subit-il une altération ou une amélioration génétique, scientifique, cybernétique, ou magique, de préférence avec des nouveaux pouvoirs ? 

a/ il est plus heureux comme ça ?
b/ les gens l’apprécient plus comme ça ?
c/ vous aimeriez que ça vous arrive ? 

24- Votre personnage est-il un modèle pour vous ? 

25- Exprime-t-il des opinions politiques, sociales, ou des croyances religieuses que vous partagez ? 

a/ arrive-t-il à convaincre les autres du bien fondé de son point de vue ?
b/ répandre ces idées est-il l’une de ses principales motivations, voire la seule qu’il ait ?
c/ dans le cas de la religion, votre personnage bénéficie-t-il explicitement d’une aide divine pour convertir ou combattre les mécréants ?
d/ ceux qui ne sont pas d’accord avec l’idéologie de votre personnage sont-ils motivés uniquement par la méchanceté, l’entêtement et/ou l’ignorance ?
e/ ceux qui n’adoptent pas les idéaux de votre personnage avant la fin de l’histoire finissent-ils vaincus, humiliés, malheureux et/ou morts ? 

26- Votre personnage exprime-t-il des idées inhabituellement éclairées ou « libérales » pour son milieu ou son époque (comme l’égalité) ? 

a/ il ne rencontre aucune désapprobation pour ses idées ?
b/ ou bien les seuls à le désapprouver sont des personnages dont le point de vue ne compte pas, comme le méchant, l’idiot du village ou le pépé vieux jeu ? 

27-Est-ce que votre personnage qualifie ouvertement les autres personnages d’incapable, d’incompétent, de stupide, etc., mais sans que les personnages visés trouvent son comportement insultant, blessant, grossier, condescendant, ou se révoltent en conséquence ? 

a/ Est-ce que jamais aucun ami du personnage insulté ne se met en colère face au comportement de votre personnage, tout en sachant que son ami a été insulté ?
b/ Ou est-ce que, si l’un d’eux se met en colère, sa réaction est présentée comme totalement injustifiée ?
c/ Est-ce que la personne insultée est quelqu’un qui ne se laisserait jamais traiter ainsi par quelqu’un d’autre ? 

28- Si votre personnage a un sale caractère, une répartie mordante, ou s’il est prompt aux attaques verbales, est-ce que ses répliques cinglantes sont toujours méritées et/ou justifiées ? 

29- Si votre personnage est ouvertement provocateur ou irrespectueux envers les figures d’autorité, existe-t-il toujours une justification ou une bonne raison ? 

30- Est-ce que toutes les actions qui amènent votre personnage à s’attirer des ennuis avec l’autorité sont justifiées de votre point de vue ? 

31- Est-ce que les figures d’autorité punissent votre personnage plus sévèrement qu’elles ne le feraient avec quelqu’un d’autre dans les mêmes circonstances ? 

32- Est-ce qu’au contraire elles ne le punissent pas, alors qu’elles l’auraient fait avec quelqu’un d’autre dans les mêmes circonstances ? 

33- Est-ce que votre personnage est souvent provoqué, mais n’engage un combat qu’avec ceux qui méritent vraiment la raclée qu’ils prennent ? 

34- Est-ce que les règles de votre univers sont assouplies ou ignorées en faveur de votre personnage (comme pouvoir rejoindre un groupe sans avoir l’âge requis) ? (ne cochez pas la case si les règles finissent par rattraper votre personnage et s’il ne trouve pas un moyen de tricher en permanence ou de les contourner)

35- Est-ce que votre personnage a des troubles de la personnalité ou des problèmes psychologiques pour les raisons suivantes :

a/ Trouble psychologique utilisé dans le but d’exonérer totalement ou d’excuser votre personnage agissant de manière cruelle, irréfléchie, préjudiciable ou nuisible afin que personne (y compris le public) n’ait un droit légitime de se sentir ou colère ou gêné par ce qu’il se passe, et aucun effort n’est jamais fait pour empêcher le personnage de recommencer ?
b/ Tout trouble utilisé pour excuser ou expliquer les actes du personnage de manière à lui faire faire des choses « cool » ou complètement folles que vous trouvez amusantes/incroyables ou fantasmez de faire ? 

36- Votre personnage est-il guidé par une vengeance parfaitement justifiée ? 

37- Était-il quelqu’un d’important et/ou de célèbre dans une vie antérieure ? 

38- Les animaux sont-ils instinctivement attirés par votre personnage ? 

39- Combien d’animaux accompagnent votre personnage ?
(N.B: les animaux domestiques ordinaires et non magiques, ou qui sont ordinaires dans l’univers de votre personnage, comme les Pokemons dans l’anime du même nom, ou les chouettes dans Harry Potter, ne comptent pas)

– Y a-t-il dedans un loup, un oiseau de proie, un gros félin ou un animal mythique ? 

40- Votre personnage a-t-il pour habitude de partager sa profonde sagesse ou ses connaissances ? 

41- A-t-il toujours du fric à claquer pour des frivolités extravagantes ou tout ce dont il a envie, quel que soit le moment ? 

– Est-ce sans aucune raison logique ?  (Ex: il ne travaille pas ou n’a aucune source de revenus connue)

42- Est-ce votre personnage bénéficie rapidement et facilement de cadeaux de la part de quelqu’un qui ne sont pas dictés par les normes de la bienséance, voire qui sont prescrites pas ces mêmes normes, et qui sont bien plus importants ou plus extravagants qu’il ne l’aurait été nécessaire ? (Ex : bijoux de luxe, beaux vêtements, armure ou épée de grande qualité, gadgets électroniques de grande valeur, chambre luxueuse dans laquelle attendre…)

43- Avez-vous choisi les hobbies ou la profession de votre personnage parce que vous trouviez ça cool, glamour, prestigieux ou exaltant ? 

44- Partage-t-il vos goûts en matière de cinéma, musique, mode, hobbies, etc. ? 

– Et ce, même si ça va plus ou moins à l’encontre de sa culture, son époque, sa race, son milieu ? 

45- Est-il remarquablement en avance sur son âge, son époque, son pays, son milieu social ? 

a/ dans un domaine qui est extrêmement utile et/ou prisé dans l’univers de votre roman ?
b/ dans une discipline extrêmement difficile à maîtriser pour qui que ce soit ?
c/ excelle-t-il dans plusieurs domaines ? 

46- Arrive-t-il à apprendre de nouvelles techniques ou à « monter de niveau » à une vitesse inhabituelle au cours de l’intrigue ? 

– Au point d’apprendre en quelques jours ou semaines ce qui devrait lui prendre des années ? 

47- Est-il le meilleur, ou parmi les meilleurs d’un groupe, en tout ? (exemple : le plus puissant dans un groupe de super héros, le meilleur sabreur, le soldat le plus intelligent d’une armée…) (un point pour chaque)

a/ est-il célèbre pour ça ?
b/ est-ce que les autres personnages sont terriblement impressionnés par ses talents ou ses qualités ? (s’ils sont facilement impressionnables car inexpérimentés, ça ne compte pas)
c/ impressionne-t-il même les plus blasés, cyniques ou doués ?
d/ est-ce qu’il est toujours ultra modeste ou sceptique face à des compliments mérités ? 

48- A-t-il le syndrome de la poupée « Barbie », c’est à dire systématiquement le premier rôle, quel que soit le contexte (une opération chirurgicale, un concours de cuisine ou de danse, une œuvre de charité, etc.) ? 

49- Ses talents musicaux :

a/ Est-il un chanteur exceptionnel ?
b/ Joue-t-il très bien d’un instrument ?
c/ Cet instrument est une guitare, une harpe ou une flûte ?
d/ Peut-il envoûter les autres grâce à son talent musical ? 

50- Possède-t-il un pouvoir ou une capacité inédite ou inconnue dans le groupe auquel il appartient dans son univers ? 

a/ Est-ce qu’aucun ennemi ou adversaire ne possède une capacité/un pouvoir pouvant rivaliser avec la sienne/le sien ?
b/ A-t-il la capacité de sauver les autres d’une blessure mortelle et/ou de la mort ? 

51- Est-ce qu’il a des capacités spéciales pouvant lui permettre de :

a/ Lire les pensées et/ou les souvenirs de presque tout le monde instantanément et en toute simplicité, avec peu ou pas de limites ou de risques que ce pouvoir se retourne contre lui ?
b/ Contrôler facilement une autre personne, avec peu ou pas de résistance de celle-ci ?
c/ Voir ou « juste savoir » des choses, sans y être pour autant, avec peu ou pas de limites, de risques que ça se retourne contre lui ou d’être bloqué ou découvert à ce sujet ? 

52- A-t-il des pouvoirs télépathiques/empathiques ou la capacité de communiquer avec n’importe quel animal ? 

– Comme les chevaux, loups, grands chats ou des créatures mythiques ? (s’il est dans un monde dans lequel il est normal d’être lié à une créature et de communiquer avec elle et si ça ne se produit qu’avec cette seule créature à laquelle il est lié, ça ne compte pas)

53- Votre personnage a-t-il des dons de métamorphe ? 

a/ En de multiples formes/animaux… ?
b/ Peut-il le transformer parfaitement et du premier coup sans aucune nécessité de pratique ou d’apprentissage à ce sujet ? 

54- A-t-il un pouvoir qui lui permet de décimer des villes entières, des légions de soldats ou des environnements maléfiques ? 

55- Se découvre-t-il, dans une situation désespérée, un pouvoir caché super cool mais qui n’avait pas été annoncé dans l’intrigue ?  (si c’est comme ça que l’histoire commence, ça ne compte pas)

56- A-t-il un ou d’autres pouvoirs/capacités presque uniques dans son monde, et qui s’avère(nt) extrêmement utile(s) ? 

57- Exception faite de sa langue natale, combien de langues votre personnage parle-t-il couramment ? (compter un point pour chaque langue)       

58- Est-ce qu’il réussit pratiquement tout ce qu’il entreprend ? 

59- Est-ce que les premiers plans/les premières stratégies/les premières idées qui lui viennent à l’esprit marchent toujours ou presque ? 

– Est-ce que ça arrive seulement après que les autres personnages aient écarté ses idées et essayé tous les autres moyens ? 

60- Si/lorsque votre personnage fait une erreur majeure, est-il rapidement et facilement pardonné sans que ça ait de réelles conséquences pour lui ? 

Ces erreurs se soldent-elles toujours par :

a/ D’importants dégâts matériels ou des biens fortement menacés d’être détruits ou endommagés ?
b/ Des personnes gravement menacées ou blessées ?
c/ La mort de quelqu’un ? 

61- Est-ce qu’il lui arrive de dégommer à lui tout seul une flopée d’ennemis armés en usant de ses talents de guerrier ou de ses super pouvoirs magiques en un coup ? 

62- Ses talents suscitent-ils de la jalousie chez quelqu’un ? 

– Est-ce parce qu’il bat cette personne sur son propre terrain ? 

63- Est-ce que que votre personnage est seul à utiliser une arme :

a/ qui était célèbre voire légendaire avant qu’il n’en prenne possession ?
b/ qui lui a-t-elle été donnée par un être magique ou un esprit ?
c/ qui est elle-même magique ?
d/ qui a des motifs inhabituels ?
e/ qui appartient à une culture ou un pays différent de celui de votre personnage ?
f/ rappelez-vous souvent dans le récit à quel point elle est spéciale ou symbolique ? 

64- Votre personnage a-t-il une épée ou une autre arme blanche dans un univers moderne sans raison logique ?  (Si l’épée est le seul moyen de venir à bout d’un certain type d’ennemi, c’est une raison logique. Si c’est pour raison sentimentale, ça ne l’est pas.)

65- Est-ce qu’il trouve toujours sous sa main (ou dans ses bottes, ses manches…) tous les outils, gadgets et armes nécessaires pour lui éviter une mésaventure à tout moment ? 

66- Possède-t-il un bijou ou un talisman unique en son genre, magique ou qui a une signification particulière ? 

– Est-ce que ce bijou protège votre personnage d’une faiblesse ? 

67- A-t-il des parents, tuteurs ou superviseurs qui limitent injustement sa liberté ? 

– Si c’est le cas, est-ce que ça n’a aucun ou peu d’impact sur l’intrigue, mais donne seulement au personnage une raison de se plaindre ou de déprimer ? 

68- Ou bien au contraire sont-ils extrêmement permissifs, lui laissant faire ce qu’il veut sans poser trop de questions ? 

69- Votre personnage appartient-il à la noblesse/royauté ou un statut équivalent ?  (à ignorer si l’histoire se focalise sur les gens de son rang)

70- Dans tout type d’histoire, si votre personnage est le personnage principal :

a/ Est-ce que votre personnage découvre qu’il est de statut noble/royal (ou équivalent) à un certain moment de l’histoire ?
b/ Ou est-il adopté par quelqu’un qui est de sang noble/royal ou équivalent ?
c/ Est-ce que l’un ou l’autre aboutissent à le faire devenir le prochain personnage en ligne pour le trône ou pour une succession ? 

71- Est-il extrêmement populaire ou réputé là d’où il vient ou là où il vit ? 

72- Est-il au contraire injustement méprisé et/ou rejeté par la majorité des gens ? 

a/ est-ce parce qu’il est exceptionnellement talentueux/beau/riche ?
b/ est-ce à cause de ses pouvoirs ou talents spéciaux ?
c/ Est-ce que à cause de quelque chose se produisant au cours de l’histoire et rendant la plupart des autres personnages sincèrement désolés de rejeter votre personnage ? 

73- Est-il une sorte d' »élu » et/ou un élément primordial d’une prophétie ? 

a/ Cette prophétie implique-t-elle de sauver le monde/royaume ?
b/ Implique-t-elle de devenir un grand chef ? 

74- Voit-il presque constamment ses talents, ses pouvoirs spéciaux ou sa beauté comme un fardeau ?  (Si c’est juste un moment isolé, ça ne compte pas.)

75- Devient-il ami avec un méchant, permettant ainsi à ce dernier de changer et de s’amender ? 

– Si c’est le cas, le méchant reprend-il ses anciennes habitudes, tout en gardant une certaine dose de bonté due à un acte généreux de votre personnage ? 

76- À Propos de ses amis et connaissances :

a/ Est-ce que votre personnage est aimé par presque tous ceux qu’il rencontre ?
b/ Est-ce que la plupart de ses amis ou copains mènent une vie glamour, passionnante et/ou intéressante ou très dramatique ?
c/ Est-ce que la plupart de ses amis ou copains sont des personnages très attrayants par rapport aux normes ?
d/ Lorsque votre personnage se fait de nouveaux amis, se soucient-ils rapidement autant ou même plus de lui qu’ils ne se soucient des amis qu’ils connaissent depuis plus longtemps ? (quelques jours ou quelques semaines)
e/ Même les personnages qui ne sont pas connus pour leurs attitudes amicales ?
f/ Est-ce que l’un d’eux meurt pour votre personnage ? (Sauf, bien sûr, si ledit personnage mourrait pour n’importe quel ami/simple connaissance.)
g/ Est-ce que même tout personnage étant normalement dépeint comme froid, insensible ou même cruel traite votre personnage avec chaleur et gentillesse ?
h/ Les personnages qui critiquent ou n’aiment pas votre personnage dès le début finissent-ils par l’aimer ou au moins avoir un certain respect pour lui ?
i/ Est-ce que quelqu’un qui n’aime pas ou ne respecte pas votre personnage à la fin de votre l’histoire finit vaincu, humilié, malheureux, et/ou mort ?
j/ Est-ce que la plupart (sinon tous) des personnages qui n’aiment pas votre personnage sont simplement égoïstes, superficiels, rancuniers, et/ou jaloux de lui ? 

77- Les autres personnages mettent-ils rapidement et aisément leurs propres responsabilités/rêves et mêmes vies en attente afin d’aider votre personnage et/ou s’engagent-ils rapidement et aisément dans une activité illégale pour l’aider ? 

a/ Même quand il y a des gens innocents qui seraient ou pourraient être blessés par les actions « désintéressées » de ces personnages ?
b/ Un personnage ne faisant pas ça est-il traité ou représenté comme étant injustement égoïste ou sans cœur ? 

78- Lorsque votre personnage entre dans une relation amoureuse avec quelqu’un :

a/ Est-ce l’amour au premier regard ?
b/ Est-ce que les deux partenaires réalisent presque tout de suite qu’ils sont des âmes sœurs et destinés à être ensemble ?
c/ Est-ce la relation parfaite, sans réelle tension ou désaccord entre eux ?
d/ Est-ce que le partenaire de votre personnage pense que celui-ci est sans faille et parfait ?
e/ Est-ce que leur amour est traité comme étonnamment profond, s’il n’est pas l’un des amours les plus profonds qui ait jamais existé ?
f/ Même s’il ne se connaissent que depuis quelques mois ou moins ?
g/ Est-ce que leurs relations amoureuses antérieures sont considérées comme peu profondes ou ayant eu peu de sens en comparaison ?
h/ Est-ce que l’un ou les deux personnages n’ont jamais rien ressenti pour quelqu’un avant de rencontrer l’autre, et ce n’est pas parce qu’ils sont des adolescents qui découvrent les relations amoureuses ou ont vécu dans un isolement extrême jusque là ?
i/ Est-ce que le partenaire de votre personnage abandonne ou ignore des responsabilités antérieures, convictions profondes, des objectifs personnels ou des rêves et des ambitions à vie pour être avec votre personnage et vivre le genre de vie que votre personnage veut ? 

79- Si votre personnage le voulait, pourrait-il avoir des relations sexuelles ou bien un rendez-vous amoureux avec n’importe quel (ou presque) personnage qu’il trouve attrayant ? 

a- Votre personnage pourrait même avoir des relations sexuelles avec des personnages qui sont normalement explicitement chastes, engagés dans une relation monogame ou ne désirant pas avoir de rapports sexuels occasionnels ?
b- Avec quelqu’un qui n’est normalement pas attiré par le sexe de votre personnage ?
c/ pourrait-il avoir des relations sexuelles avec n’importe quel personnage à plus ou moins n’importe quel moment (ou, au moins, avec les membres de son sexe préféré), s’il le voulait vraiment ? 

80- Si/lorsque votre personnage a des relations sexuelles, est-ce absolument parfait et au-delà de l’incroyable ? 

– Même si c’est la première fois de votre personnage ? 

81- À propos de sa famille :

a/ votre personnage est-il orphelin, abandonné, chassé, ou du moins élevé par des gens qui ne sont pas sa vraie famille ?
b/ est-ce le grand méchant de l’histoire qui a tué ses parents ou ses tuteurs ?
c/ votre personnage est-il responsable de leur mort ?
d/ a-t-il assisté à leur mort ?
e/ a-t-il été adopté par des gens cruels ?
f/ fugue-t-il à tout moment ?
g/ s’est-il élevé tout seul ?
h/ a-t-il vécu dans la rue ?
i/ est-il le dernier survivant de quelque chose ?
j/ a-t-il été adopté par une autre race/espèce ? 

82- À propos de son enfance/son environnement :

a/ est-il né ou a-t-il grandi dans une extrême pauvreté ?
b/ dans l’esclavage ?
c/ a-t-il été banni ?
d/ fait-il partie d’une race ou d’un groupe méprisé, opprimé ou vivant en paria ?
e/ est-il un enfant illégitime dans une société dans laquelle ceci est mal vu ?
f/ a-t-il lui-même un enfant illégitime dans une société  dans laquelle ceci est mal vu ?
g/ a-t-il subi des violences physiques ou a-t-il été victime d’intimidation ?
h/ ou des abus sexuels/viol ? 

83- Est-ce qu’un autre évènement très étrange ou inhabituel se produit dans son enfance ? 

84- S’il a perdu sa virginité contre son gré, trouve-t-il un moyen de la restaurer ?  (oui, c’est vraiment quelque chose)

85- Deuil :

a/ a-t-il perdu un enfant ?
b/ un amant ou un conjoint ?
c/ un ami proche ? 

86- Est-ce que le traumatisme ou la douleur de votre personnage est plus profond que le traumatisme/la douleur des personnages de la même histoire ayant vécu la même chose ou presque la même chose que lui ? 

87- Si votre personnage a un passé difficile, pensez-vous que cela excuse ses actes et qu’il doit être considéré comme irréprochable à cause de ça ? 

88- Si votre personnage est d’un niveau relativement aisé, est-il atteint du « syndrome du prince ou de la princesse rebelle » (qui refuse de se conduire selon son rang, de respecter les convenances ou les responsabilités dues à son rang, déteste sa position sociale, rejette ses serviteurs, voire s’enfuit pour échapper à un mariage arrangé) ? 

89- Votre personnage est-il angoissé/déprimé par l’un de ses actes passés ? 

a/ est-ce la mort de la famille d’un autre personnage ?
b/ la mort de sa propre famille ?
c/ est-ce qu’il finit par apprendre qu’en fait ce n’était pas de sa faute ? 

90- S’il doit faire ses preuves, est-ce qu’il finit par battre tout le monde en les faisant passer pour des bouffons dans le processus ? 

91- Si votre personnage est un méchant :

a/ devient-il gentil à la fin ?
b/ se rachète-t-il une conduite grâce à la bienveillance d’un héros ?
c/ est-ce que, après qu’il ait changé, plus aucun doute ou aucune méfiance ne persiste plus le concernant ? Ou est-ce qu’un personnage continuant à douter ou se méfier de lui finit vaincu, humilié, malheureux et/ou mort ? 

92- Est-ce qu’un méchant important fait une fixation sur/est obsédé par votre personnage ? 

a/ est-ce sans raison évidente ?
b/ est-ce lié à la famille du personnage ou à quelque chose le concernant mais dont il n’est pas responsable (c’est à dire pas à quelque chose qu’il aurait « fait »)

93- Votre personnage est-il épargné par un méchant qui d’habitude est sans pitié ? 

a/ parce que le méchant est attiré par votre personnage ?
b/ un méchant égoïste protège-t-il ou accorde-t-il l’asile à votre personnage ?
c/ malgré les dommages qu’a infligé votre personnage au méchant, à ses troupes ou à ses biens, ou ce qu’il a fait pour gêner le méchant d’une manière générale ? 

94- Est-ce que votre personnage joue un rôle majeur et central dans la sauvegarde d’un monde, d’une race ou d’un groupe auquel il n’appartenait pas au début de l’histoire ? 

a/ Alors qu’au début de l’histoire, il est dans le groupe opposé à celui-ci ?
b/ Devient-il l’un des dirigeants de ce monde, cette race ou ce groupe ? 

95- Avez-vous déjà souhaité sortir avec/épouser/adopter ou même être votre personnage ? 

96- Vous sentez-vous insulté, agressé ou êtes-vous sur la défensive lorsque quelqu’un n’aime pas votre personnage ? 

97- Si quelqu’un n’aime pas votre personnage, pensez-vous que c’est uniquement parce qu’il ne le « comprend » pas ou qu’il est juste jaloux du personnage ? 

98- Avez-vous l’impression que ce test vous a insulté ou agressé, vous ou votre personnage ? 

99- Est-ce que votre personnage a nettement plus d’histoires d’amour et/ou de rapports sexuels que n’importe quel autre personnage que l’on voit régulièrement ?  (par exemple, en séduisant tous(-tes) les hommes/femmes).

a- Les deux à la fois ?
b- Même s’il n’y a pas de bonne raison pour que les autres personnages ne puissent pas avoir de rendez-vous avec quelqu’un ? 

100 – Est-ce que votre personnage a un emploi ou une compétence qui est découragé(e), interdit(e) ou inhabituel(le) pour son sexe, sa race ou son statut social ? 

101- Est-ce que votre personnage peut sauver les choses par lui-même plus souvent que les autres personnages principaux ? 

a- Plus que les autres personnages principaux combinés ?
b- Même quand il n’y a aucune bonne raison pour laquelle un autre personnage n’en aurait pas été tout autant capable ?
c- Avec une puissance ou compétence inconnue jusqu’à présent ?
d- Est-ce que votre personnage meurt presque dans le processus ?
e- Est-ce que votre personnage meurt dans le processus ? (ou quoi que ce soit d’irréversible dans le même genre, comme être envoyé dans une autre dimension dont il ne reviendra jamais.)
f- Est-ce que tout le monde pleure la mort de votre personnage ?
g- Est-il ressuscité/ramené plus tard ? 



Partie 2

Déduisez un point de votre score à chaque fois que vous répondez « oui » à l’une de ces questions.

1- Vous arrive-t-il de vous moquer des défauts/faiblesses de votre personnage et/ou de vous en servir comme ressort pour l’intrigue ? 

2- Votre personnage a-t-il déjà fait preuve ouvertement d’égoïsme, de mesquinerie, de paresse, de superficialité, ou de méchanceté gratuite ? 

3- Est-il franchement gros et le reste-t-il pendant tout le récit ?  (juste un peu potelé, ça ne compte pas)

4- Est-il vraiment moche et le reste-t-il jusqu’à la fin ? 

5- Est-ce qu’il se lance dans un combat ou dans une autre action sans être préparé et se prend une grosse gamelle ? 

6- Est-ce qu’il manque franchement et carrément d’énergie, et ce, jusqu’à la fin ? 

7- A-t-il un handicap physique réel sans aucun moyen de compenser ? 

8- A-t-il un handicap mental réel et aucun pouvoir malgré ou à cause de ça ? 

9- A-t-il 40 ans ou plus ET le physique qui va avec ? 

– Plus de 60 ans ? 

10- A-t-il une phobie réellement handicapante qui ne disparaît à aucun moment ? 

11- A-t-il déjà fui par pure lâcheté ? 

12- S’il a un lourd passif avec ses parents, est-ce qu’il se réconcilie avec eux ? 

13- S’est-il déjà retrouvé dans une situation dont il ne pouvait se tirer seul et a dû compter sur l’aide d’autrui ? 

Si oui :

a/ a-t-il déclaré forfait sans même essayé ?
b/ a-t-il déclaré forfait après un échec ? 

14- S’il a réussi a surmonter un problème qui semblait insoluble au début, est-ce que ça a été extrêmement difficile et vraiment très long ? 

15- A-t-il parfois de sérieux doutes quant au bien fondé de ses actions, et garde-t-il toujours le sentiment qu’il n’a pas forcément bien agi ? 

16- Souffre-t-il du trouble de stress post-traumatique qui résulte de ce qu’il traverse ou a traversé ? 

17- Lui arrive-t-il de se faire manipuler ou sert-il de pion inconscient à quelqu’un SANS l’aide d’une technologie de contrôle mental, de magie ou de drogues ? 

– Est-ce que cela à des effets tragiques ? 

18- A-t-il déjà mal jugé quelqu’un pour découvrir qu’il se trompait complètement sur cette personne ? 

19- Admet-il parfois ses erreurs, même sans être sincère ? 

20- A-t-il déjà ignoré des torts qu’on lui a fait, à lui ou à quelqu’un d’autre, simplement par peur de s’attirer des problèmes ? 

21- S’il n’est pas humain, ou pas totalement, a-t-il des réactions très éloignées de celles des humains, ou qui seraient plus appropriées à son espèce (Ex: un vampire qui serait autre chose qu’un ado emo avec des crocs, un loup garou qui mange instinctivement des bêtes écrasées sur la route, ou un félin qui « crache » lorsqu’il se sent menacé) ? 

22- A-t-il un comportement étrange qui déroute ou dérange certaines personnes, sans que ces dernières ne soient décrites comme stupides ou ignorantes à cause de leur réaction ? 

23- Si votre personnage est un vampire, est-il :

a/ un tueur sans pitié ?
b/ sans être sans pitié, complètement détaché moralement et émotionnellement face à ses tueries ?
c/ incapable d’avoir un rapport sexuel ?
d/ pas attirant physiquement ?
e/ incapable de se défaire de son addiction au sang ? 

24- Si votre personnage est de sang royal ou de n’importe quelle autre position lui conférant des responsabilités et du pouvoir, est-ce que sa position est montrée comme impliquant des vraies difficultés par rapport à ces responsabilités et les décisions qu’il prend, et est-ce que, s’il ne fait pas face à ces responsabilités, cela induit des conséquences ? 

25/ Voyez-vous votre personnage plus comme un outil que comme un ami ou un enfant ? 

26- Avez-vous passé plusieurs jours, voire plusieurs mois, à faire des recherches sérieuses et poussées sur les traumatismes, épreuves ou handicap que subit votre personnage pour pouvoir les décrire de la façon la plus réaliste et la plus sensible possible ?  (les lectures médicales et de psycho, bien sûr, mais aussi les témoignages de personnes ayant souffert de ces afflictions)

a/ Le type d’abus qu’a vécu votre personnage et ses effets à long terme ? 

b/ Les effets à long terme pouvant survenir après toute expérience traumatique à laquelle votre personnage a dû faire face ? 

c/ Le genre de désordre mental ou de folie qu’a eu votre personnage ? 

d/ Une autre difficulté sévère à laquelle votre personnage a dû faire face ? 

27- Veillez-vous à ce que les difficultés et traumatismes de votre personnage ne soient pas présentés comme forcément plus horribles ou tristes que n’importe quel autre personnage et/ou vous assurez-vous que les problèmes des autres personnages ne soient pas relégués en arrière-plan ou disparaissent mystérieusement tandis que votre personnage est couvé ? 


SORTIE LE 15/01/2019

Précommandes sur Lemon laboratory


RÉSULTATS

– 0 à 5 points

Si votre score est vraiment bas à ce point, il est possible que votre personnage soit tombé dans le défaut inverse de celui de la mary-Sue, c’est à dire qu’il soit trop pauvrement développé.

– 5-16 points
Très peu de chance que votre personnage soit une Mary Sue/un Gary Tsu. Les personnages ayant reçu ce score pourraient même être un peu plus pimentés, sans que cela leur soit nuisible.

– 17-21
Risque faible à modéré que votre personnage soit une Mary-Sue/un Gary-Tsu. Pas trop de souci à ce niveau-là, normalement.

– 22-29
Risque modéré à fort que votre personnage soit une Mary-Sue/un Gary-Tsu.

– 30-35
Risque fort à très fort que votre personnage soit une Mary-Sue/un Gary-Tsu.

– 36-49
Risque extrêmement fort que votre personnage soit une Mary-Sue/un Gary-Tsu.

– 50 et plus
Votre personnage est presque sans aucun doute une Mary-Sue/un Gary-Tsu, sauf si vous n’avez pas lu les instructions correctement (certaines personnes ne le font pas, ce qui provoque des scores anormalement élevés). Si c’est le dernier cas, lisez les instructions et reprenez le test.

Source : le test en anglais :The Universal Mary Sue Litmus Test.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Lyght dit :

    Heureux de constater que le personnage principal sur lequel j’ai passé le plus de temps ai reçu un score de 18. 😀

Répondre à Lyght Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :